"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

mardi 29 mars 2011

Christine, Stephen King



Ma note : 7,5/10

Voici la quatrième de couverture : Christine est belle, racée, séduisante. Elle aime les sensations fortes, les virées nocturnes et le rock n'roll des années héroïques. Depuis qu'elle connaît Arnie, elle est amoureuse. Signe particulier : Christine est une Plymouth « Fury », sortie en 1958 des ateliers automobiles de Detroit. Une seule rivale en travers de sa route : Leigh, la petite amie d'Arnie... Ce roman légendaire de Stephen King, rythmé par la musique de Chuck Berry et de Janis Joplin, a déjà pris place dans les classiques de l'épouvante.

Quand on me demande le nom de mon auteur préféré, pour faire court, je réponds souvent Stephen King (pour bien situer les gens étant donné qu'il est connu de tous). Premier mensonge de ma part. Et après, quand on me demande quels livres de Stephen King j'ai lu, je réponds : tous. Deuxième mensonge de ma part. Généralement, mes interlocuteurs sont impressionnés par ces deux réponses, allez savoir pourquoi. Dorénavant je pourrai répondre que j'ai tout lu de Stephen King sans mentir, parce que le seul que je n'avais jamais lu c'est bel et bien celui-ci, "Christine". Par contre, ma première réponse sur mon auteur préféré continuera à être fausse!

Alors, qu'en est-il du seul roman de Stephen King que je n'avais jamais lu? Et bien, ce fut une lecture somme toute agréable. C'est un bon divertissement, il n'y a pas de doute et l'atmosphère créée par King est juste et agréable. En plus, il situe les personnages à la fin de l'adolescence et ce point est intéressant, parce qu'il décrit très bien les tourments de cette période. On voit que l'auteur sait de quoi il parle.

Stephen King, sans être un écrivain classique, est quand même un excellent conteur. "Christine" n'échappe pas à ce constat. J'ai attendu très longtemps avant de le lire parce que l'histoire de départ ne m'intéressait pas et je n'avais pas aimé le film de John Carpenter. Mais je dois dire que le roman est beaucoup mieux. Il nous tient en haleine et on s'attache vite aux personnages. Contrairement à plusieurs autres romans de King, celui-ci n'a pas de longueurs et l'action est au rendez-vous. Sans être trop rapide, le rythme est juste comme il se doit.

Je sais que l'autre roman (de M. King) sur ce sujet, "Roadmaster", n'est pas apprécié par les lecteurs (en général), mais pour ma part j'avais davantage apprécié ce dernier. J'avais aimé l'atmosphère plus mystérieuse que "Christine" mais je dois dire que les longueurs étaient plus présentes par contre. Quoi qu'il en soit, ce fut deux lectures agréables sur un sujet qui ne m'intéresse pas à priori.

Finalement, sans être dans les bons romans de Stephen King, "Christine" se situe selon moi dans la moyenne de ses écrits. On a droit à un récit d'horreur comme lui seul sait en écrire et on devient vite tourmenté par cette histoire. En plus, il a une petite touche sociologique (sur le sujet de l'adolescence). En fait, je n'ai vraiment pas regretté d'avoir lu le dernier Stephen King qu'il me restait à lire.

2 commentaires:

  1. il faudrait que je me remette à S.King..Christine m'avait un peu deçue quand je l'ai lu..Rien à voir avec l'atmosphere de "ça" ,"sac d'os" ou "Misery",Carrie"..c'est assez "gentillet" ..As tu lu son dernier?
    Si Stephen King n'est pas ton auteur préféré lequel est ce?

    RépondreEffacer
  2. Bonjour, merci de commenter sur mon blog. Non, je n'ai pas encore lu son dernier en français, j'attends un peu. Mes 2 auteurs préférés sont maintenant Dostoievski et pour notre époque : Roberto Bolano. Malheureusement ce dernier est décédé en 2003 à seulement 50 ans. Si vous l'avez jamais lu, je vous conseille fortement "2666", son dernier roman.

    Bonjour.

    RépondreEffacer