"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

vendredi 28 mai 2010

L'ami Odd Thomas, Dean Koontz



Ma note: 7/10

Voici la quatrième de couverture: Odd Thomas, dans sa petite ville de Pico Mundo, vit à la lisière de deux mondes, où chaque jour exige son lot d'exploits héroïques et de drames. Odd n'a jamais demandé à pouvoir communiquer avec les morts. Cela lui est tombé dessus. Mais sa qualité d'ambassadeur bienveillant entre le monde des vivants et l'au-delà lui impose de faire le bien. c'est ainsi qu’Odd considère sa charge, et c'est la raison pour laquelle il gagne la confiance des habitants de part et d'autre de la frontière entre la vie et la mort.
Un ami d'enfance d'Odd a été kidnappé. Tout le monde craint le pire. Mais Odd, alors qu'il emploie ses dons à retrouver son ami disparu, va faire une découverte bien plus sinistre qu'un cadavre. Il va être confronté à un ennemi redoutable qui va l'entraîner dans la spirale infernale de la terreur.

Alors, qu'en est-il de cette suite de la série Odd Thomas de l'excellent Dean Koontz. Tout d'abord, ce deuxième volet m'a fait prendre conscience que j'apprécie de plus en plus cette série de bouquin. Le personnage central, Odd Thomas, prend de la force et devient de plus en plus étoffé pour notre plus grand bonheur. Bien que j'avais aimé le premier volet, il m'avait laissé un petit goût amer après ma lecture, mais celui-ci vient de le faire disparaître tout en augmentant la valeur du premier. Donc mission réussie pour M. Koontz.

L'action ne manque pas dans cette suite. On parle vraiment d'un roman très enlevant et il y a toujours la bonne vieille recette de Koontz. On est encore une fois hypnotisé tout au long de notre lecture même si c'est un roman passablement court (350 p.).

Par contre, le plus grand défaut de ce livre, et ce qui explique ma note modérée de 7/10, est qu'on a droit à une petite histoire avec un petit h , et non pas a une histoire à grand déploiement comme les auteurs de thrillers-horreurs-fantastiques nous ont habitué. En effet, tout le roman tourne autour d'une péripétie de Odd Thomas, à un détail(même s'il est majeur) de sa vie et non à une intrigue grandiose. Donc, Koontz veut écrire plusieurs suites sans aucun doute.

Finalement, je conseille ce roman à tous ceux qui ont lu L'étrange Odd Thomas et qui sont de grands fans de Dean Koontz. Vous serez comblés. Pour les autres, passez votre tour!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire