"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

vendredi 27 novembre 2009

Un enfant de Dieu, Cormac McCarthy



Ma note: 9/10

Voici le résumé: A quel moment Lester est-il devenu un monstre ? Chassé de chez lui, il erre dans les montagnes comme un charognard guettant ses proies. Ses raisonnements se simplifient, les actes laissent place aux pulsions et ses gestes deviennent ceux d'un animal traqué. Un monologue où se mêlent insultes et sanglots s'élève dans sa grotte peuplée de cadavres ; le grognement à peine humain d'un enfant de Dieu.

Cormac McCarthy est sans aucun doute, selon moi, le plus grand auteur encore vivant dans le monde. Sa plus grande force est de décrire des événements sans aller dans la psychologie des personnages. Ce dernier point est de notre ressort. En effet, même s'il ne décrit aucunement les pensées de ses protagonistes, de par leurs gestes et paroles, nous nous faisons une idée de leurs pensées. McCarthy est un maître dans ce domaine...Aussi, plus je le lis, plus je me rend compte que c'est le seul écrivain qui a grandit à l'ère de la télévision où celle-ci n'a pas déteint sur lui.....Quel talent pur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ce roman ne fait pas exception à la règle. Tous les ingrédients d'un livre de génie s'y retrouvent. Par contre, il est tellement court, qu'on a pas vraiment le temps de savourer le chef-d'oeuvre qu'il contient ainsi que la descente aux enfers du personnage principal(psychologique et autres). Écrit en 1973, Un enfant de Dieu est toujours d'actualité, parce qu'il contient un tueur en série qui éprouve des problèmes mentaux. Donc il sera d'actualité pour des siècles encore....

Donc, n'hésitez pas pour lire ce roman qui se dévore en quelques heures seulement.....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire