"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

lundi 2 novembre 2009

Démons intimes, Dean Koontz



Ma note: 6,5/10

Ce recueil de nouvelles de Dean Koontz n'en est, en fait, pas vraiment un. En effet, il commence par une novella ou comme l'appel Koontz, un roman, parce qu'il comporte assez de mots pour être décrit comme tel, même s'il est très court. Donc, ce court roman du début du recueil raconte les aventures de Chase, un ancien combattant au vietnam décoré par la médaille d'honneur. Ensuite, tout au long de ce recueil, on a droit à de courtes nouvelles littéraires entre 10 à 40 pages chacunes.

Selon moi, Dean Koontz est un maître de la nouvelle littéraire. En plus, il nous offre sa meilleure nouvelle dans ce recueil. Elle s'intitule Le crépuscule de l'aurore. Koontz lui-même la décrit comme sa préférée.

Donc, avec ce volume, Dean Koontz démontre son talent immense pour les histoires concises. Même si je ne suis pas un grand lecteur de nouvelles littéraires, ce recueil-ci m'a énormément surpris par ses histoires originales. En fait, Dean Koontz est, au minimum, aussi talentueux que Stephen King pour ce genre très rarement publié.

Fait à noter, si vous voulez vous procurez cet ouvrage, je vous souhaite la meilleure des chances!! Comme presque tous les autres livres de cet auteur, il n'est plus plubié. Par contre, Ebay devient un outil privilégié dans cette situation, tout comme les autres sites de livres usagés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire