"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

vendredi 13 novembre 2009

La chute, Albert Camus



Ma note: 9/10

Voici la quatrième de couverture: Sur le pont, je passai derrière une forme penchée sur le parapet, et qui semblait regarder le fleuve.
De plus près, je distinguai une mince jeune femme, habillée de noir. Entre les cheveux sombres et le col du manteau, on voyait seulement une nuque, fraîche et mouillée, à laquelle je fus sensible. Mais je poursuivis ma route, après une hésitation. J'avais déjà parcouru une cinquantaine de mètres à peu près, lorsque j'entendis le bruit, qui malgré la distance, me parut formidable dans le silence nocturne, d'un corps qui d'abat sur l'eau.
Je m'arrêtai net, mais sans me retourner. Presque aussitôt, j'entendis un cri, plusieurs fois répété, qui descendait lui aussi le fleuve, puis s'éteignit brusquement.

Quel grand livre de Camus! Un grand roman à tout point de vue, même s'il est très court(150 pages). On assiste tout au long du récit à une conversation entre deux hommes, mais il n'y en a seulement un qui parle. Donc, tout le livre est un monologue sur la vie, les êtres humains, le matérialisme(la superficialité) et un thème récurent chez Camus, l'absurde(en général de la vie).

On assiste également au changement du personnage principal, qui passe du «bon gars» ordinaire à un homme complètement désarçonné suite au suicide d'une femme où il n'a pas eu le courage d'intervenir.

La première partie du roman est excessivement drôle, mais on perd assez vite notre rire dans la seconde partie. J'ai davantage apprécié la première moitié que je considère être le texte le plus drôle qu'il m'a été donné de lire.

Donc, voici un roman presque parfait, très drôle et qui contient une importante part de philosophie qui pourrait, qui sais,changer votre vie!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire