"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

vendredi 30 octobre 2009

Pandora, Anne Rice



Ma note: 6,5/10

Voici le résumé: Je suis une vampire. Depuis bientôt deux mille ans. Pourtant, je me souviens, comme si c'était hier, de ma vie mortelle, de mes fantasmes d'adolescente, de ma première rencontre avec Marius, de mon mari, de mes amants. Jamais je n'oublierai mes visites au temple d'Isis, les persécutions de ses adeptes, le début du cauchemar, ni les complots de la Rome d'Auguste, les trahisons, les massacres....

Pandora fait partie des deux romans que constitue les nouveaux contes des vampires avec Vittorio le vampire. Voici deux romans surprenants, parce que ces vampires racontent surtout leur vie d'avant "Vampire" et de quelle manière ils ont vécues ce passage. En plus, ils sont situés dans un contexte historique particulier et quant à Pandora, le récit est situé dans la rome antique. Cet élément vient ajouter une touche très intéressante aux volumes d'Anne Rice et conséquemment, on y apprend la vie qui avait cours dans ces périodes historiques.

La force de Pandora, tout comme Vittorio le vampire d'ailleurs, est celle de sa "longueur". En effet, ces romans n'ont environ que 300 pages en format poche. Étant donné que la plume d'Anne Rice est répétitive et qu'après quelques centaines de pages ses histoires deviennent redondantes, notre plaisir de lecture n'est pas dévasté par un roman trop long qui n'en finit plus de finir!!!!

En conclusion, Pandora est un roman facile à lire mais comme on est en présence d'un auteur limité en talent, on ne peut s'attendre à un chef-d'oeuvre de la littérature, même si on passe un agréable moment de lecture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire