"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

lundi 12 octobre 2009

À la recherche du temps perdu, Marcel Proust

Ma Note: 9,5/10
Il n'y aura pas de résumé pour ce roman de 3000 pages(oui, 3000), pour la simple et bonne raison qu'il est impossible d'en faire un! Ayant parcouru les articles sur internet traitant de ce roman, le seul élément important à retenir et que je suis d'accord avec eux est que l'histoire est celle d'un homme qui aurait aimé être écrivain mais qui n'avait pas le talent pour le devenir. Le roman est écrit à la première personne et donc, la prémisse de base est tout à fait ridicule parce que du talent, le narrateur en a assez pour en revendre! Par contre, cet élément est le seul qu'on puisse négativement commenter sur ce livre. Proust a pris sa vie en entier pour l'écrire et le résultat est saisissant!!!!!! Par exemple, en 400 ans d'histoire, aucun écrivain québécois ne s'est rapproché d'un tel chef d'oeuvre......


Alors, on est dans la tête du narrateur tout au long du roman. Pour preuve, il prend quelque centaine de pages pour se retourner dans son lit!!!! Rien de moins! C'est tellement bien écrit qu'on se demande si on découvrira un jour d'autres auteurs ayant une plume aussi élégante et qui respire le talent pur d'écrivain....La phrase qui me revenait le plus souvent à l'esprit en le lisant est celle de Céline quand il affirme que la principale vocation de la littérature est celle d'être bien écrite et que ceux qui s'intéressent aux histoires, qu'ils lisent les journaux!! Proust n'a pas pris la solution facile d'une bonne histoire. Que non! Il a réinventé la littérature pour construire un roman que lui seul pouvait écrire et qui est celle de la difficulté, ce que peu d'auteur moderne n'osent prendre, et pour cause. Je ne peux concevoir un autre roman qui doit représenter un tel niveau de difficulté.


Aussi, le seul roman dont Proust a écrit peut servir par moment comme référence en psychologie, en sociologie et en philosophie.
En conclusion, c'est un roman à lire absolument, mais on est peut-être mieux d'attendre la retraite (ou d'avoir beaucoup de temps devant soi) avant de le lire parce qu'il n'est pas facile d'approche tant dans l'écriture, dans le propos et dans sa longueur. Quand on pense que Marcel Proust était le mouton noir de sa famille, c'est à se couper les veines......je me demande bien ce que cette famille aurait comme argument de défense en regardant ce chef d'oeuvre avec le recul d'aujourd'hui. Sur 100 grands écrivains français questionnés à savoir quel était leur meilleur roman à vie, 33 ont voté pour à la recherche du temps perdu de Marcel Proust.Je connais des docteurs qui ne seraient pas contents.
p.s.: le père et le frère de Marcel étaient docteurs.......

2 commentaires:

  1. Merci. Je vais essayer de le lire avant ma retraite, mais vu que je ne suis qu'une indonésienne francophone, je le finirai peut être à ma retraite. Cela veut dire... dans 35 ans. Je n'ai pas le temps a perdre. ;-)

    RépondreEffacer
  2. Bonjour
    Je découvre votre blog grâce à Ingammic et je choisis Proust pour laisser trace de mon passage, après une assez longue balade dans vos écrits. Il faut préciser que Proust se lit très bien " par tranches" aussi ( pour ceux , nombreux, qui ont peur de se lancer). Il est numéro un dans mon Panthéon personnel ;-) car il represente pour moi la plus pure expression de ce que le mot littérature peut vouloir dire . Merci pour la citation de Céline, que je ne connaissais pas et qui m'a bien fait rire ;-)

    RépondreEffacer