"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

mercredi 8 décembre 2010

Et Nietzsche a pleuré, Irvin Yalom



Ma note : 8/10

Voici la quatrième de couverture : Venise, 1882. La belle et impétueuse Lou Salomé somme le Dr Breuer de rencontrer Friedrich Nietzsche. Encore inconnu du grand public, le philosophe traverse une crise profonde due à ses relations orageuses avec Lou Salomé et à l’échec de leur ménage à trois avec Paul Rée. Friedrich Nietzsche ou le désespoir d’un philosophe. Le Dr Breuer, l’un des fondateurs de la psychanalyse. Un pacte secret, orchestré par Lou Salomé, sous le regard du jeune Sigmund Freud. Tout est là pour une magistrale partie d’échecs entre un patient extraordinaire et son talentueux médecin. Mais qui est le maître ? Qui est l’élève ? Qui soigne qui ? Et c’est à une nouvelle naissance de la psychanalyse, intense, drôle et machiavélique, que nous convie Irvin Yalom.

Après avoir lu l'excellent roman "La méthode Schopenhauer" de cet auteur, j'ai maintenant complété la lecture de son premier roman publié, "Et Nietzsche a pleuré". Première impression : c'est un très bon roman!

En effet, j'ai adoré ce livre. Habituellement, le premier roman d'un auteur est moins bien écrit et l'histoire plus disparate. Pas ici. Et même, on peut dire que ce roman est mieux écrit que "La méthode Schopenhauer". Peut-être y a-t-il eu un long travail de réécriture et d'édition, mais j'ai trouvé le style d'écriture superbe.

L'histoire est elle aussi magnifique. Nietzsche est très bien mis en scène et sans artifice inutile. Même si c'est de la fiction, tout semble plausible. On en apprend beaucoup aussi à travers cette oeuvre. Il y a beaucoup de citations intéressantes de Nietzsche et pour ceux qui connaissent mal l'oeuvre de ce très grand philosophe, et bien, ils apprendront à la connaître. Personnellement, j'ai tout lu de Nietzsche et je peux donc affirmer que Yalom a fait un travail remarquable.

Au final, voici un roman qui devrait plaire à tous. Les débutants (de l'oeuvre de Nietzsche, de la psychologie, de la philosophie) comme les érudits. Le thème de la psychologie est abondamment présent et traité de manière juste. La philosophie aussi. Vous ne pouvez pas vous tromper avec ce bouquin. C'est vraiment un grand roman!

4 commentaires:

  1. J'ai un livre de cet auteur sur mon challenge ABC et ton avis me rassure car je n'ai jamais lu aucun roman de cet écrivain.

    RépondreEffacer
  2. Il mêle parfaitement philosophie, psychologie et fiction. Je veux lire tous les livres de cet écrivain dont, le jardin d'épicure. Je connais pas bcp Épicure et donc cet auteur est parfait pour apprendre à bien connaître un philosophe.

    RépondreEffacer
  3. J'ai adoré ce livre vraiment et je l'ai chroniqué avec enthousiasme. Par contre j'ai détesté "Mensonges sur le divan".

    RépondreEffacer
  4. j'ai beaucoup aimé les romans d'Irvin Yalom mais mon préféré reste son dernier sur Spinoza qui est vraiment vraiment excellent
    euh j'ai peut être un à priori car j'aime particulièrement Spinoza

    RépondreEffacer