"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

vendredi 25 juin 2010

Les frères Karamazov, Dostoïevski



Ma note: 8/10

Voici la quatrième de couverture: Il y a le père, Fiodor Pavlovich, riche, malhonnête et débauché, et ses trois fils légitimes : Mitia, impulsif, orgueilleux, sauvage ; Yvan, intellectuel, raffiné, intransigeant ; Aliocha, sincère, pieux, naïf et puis il y a le fils illégitime, Smerdiakov, libertin cynique vivant en serviteur chez son père. L'un d'eux sera parricide. Roman complet et flamboyant, les frères Karamazov rassemble une intrigue policière, plusieurs histoires d'amour, des exposés théologiques et métaphysiques éblouissants et des personnages inoubliables déchirés ...par leurs conflits intérieurs. Sans doute le chef-d'oeuvre de Dostoïevski.

Je ne suis pas prêt à dire que ce roman, Les Frères Karamazov est le chef-d'oeuvre de Dostoïevski. J'ai beaucoup plus apprécié Les possédés. Même s'il a des qualités incroyables, les Frères Karamazov souffre, selon moi, d'un manque d'intrigue très grand. Trop grand. Certes il y a le meurtre du père, mais il arrive vers la fin du récit et on doit se taper 600 pages avant. En plus, la présence de Dieu et du Christ est un des seuls éléments traité tout au long du récit même s'il fait 1000 pages. D'autres enjeux spirituels ou philosophiques auraient été les bienvenus.

N'empêche, ce roman demeure quand même une grande oeuvre. Il est considéré par Einstein, Freud et le pape Benoit XVI comme le chef-d'oeuvre absolu de la littérature mondiale.

Dostoïevski a écrit ce livre majeur à la fin de sa vie et son talent pour l'écriture émerge avec une grandeur ultime. Pour le style en tant que tel, il est parfait. Tout simplement parfait. On a droit à un maître de l'écriture. Il est, avec Tolstoï, considéré par plusieurs comme le plus grand romancier de l'histoire, non seulement russe mais mondiale, entre autres par George Steiner qui a consacré un livre à ce sujet. Donc, si vous lisez Dostoïevski, ce que je vous conseille, vous lirez un grand, un très grand!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire