"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

vendredi 1 avril 2016

Mes lectures des trois derniers mois


(Étant donné que je relis très souvent Virginia Woolf et Vladimir Nabokov, je n'ai pas placé leurs livres dans cette liste, cela serait beaucoup trop redondant. ;-) Bonne lecture !           

                                                Janvier

1- Les ailes de la colombe - Henry James 8,5/10

2- Le siècle des lumières - Alejo Carpentier 8,5/10

3- La fête au bouc - Mario Vargas Llosa 8,5/10

4- De si jolis chevaux - Cormac McCarthy 9/10

5- Du côté de chez Swann - Marcel Proust 10/10

6- Tous les noms - José Saramago 9/10

7- Le rideau - Milan Kundera 8,5/10

8- Hypérion - Hölderlin 10/10 (Un des meilleurs livres que j'aie lus dans ma vie !) (À lire dans la traduction de Jean-Pierre Lefebvre)

9- Les Démons - Dostoïevski 10/10

10- Le cœur des enseignements du Bouddha - Thich Nhât Hanh 10/10 (la meilleure introduction (sur le bouddhisme) que l'on puisse trouver)

11- Biographie Victor Hugo - Sandrine Fillipetti 7/10

12- Portrait de femme - Henry James 9/10

13- Bouvard et Pécuchet - Flaubert 7/10

14- À l'ombre des jeunes filles en fleurs - Marcel Proust 10/10




                                                    Février

1- Le grand passage - Cormac McCarthy 8/10

2- Des villes dans la plaine - Cormac McCarthy 6/10

3- L'orange mécanique - Anthony Burgess 6/10

4- Le côté de Guermantes - Marcel Proust 10/10

5- Sodome et Gomorrhe - Marcel Proust 10/10

6- Le mauvais Démiurge - Cioran 7/10

7- Narcisse et Goldmund - Hermann Hesse 7/10

8- Richard II - Shakespeare 8/10

9- Mystère - Knut Hamsun 8/10

10- Robinson Crusoé - Defoe 9/10

11- Les Buddenbrook - Thomas Mann 7/10

12- Odyssée - Homère 8/10 (Je n'ai pas aimé la traduction de Victor Bérard)

13- Iliade - Homère 10/10 (J'ai adoré la traduction de Mario Meunier)

14- La trilogie new-yorkaise - Paul Auster 9/10



                                                      
                                                    Mars

1- Les somnambules - Hermann Broch 8,5/10

2- Le faiseur de pluie - Saul Bellow 7,5/10

3- La pensée chatoyante - Pietro Citati 10/10

4- Nord - Céline 6/10

5- Bouddha - Sophie Royer 9/10

6- Maîtres et disciples - George Steiner 8,5/10

7- La musique - Mishima 6/10

8- Emil Cioran -> Collectif les cahiers de l'herne  - 6/10

9- Les fleurs du mal - Baudelaire 9/10

10- Boule de suif - Maupassant 9/10

11- La tentation de Saint-Antoine - Flaubert 9/10

12- Mimésis - Erich Auerbach 9/10

4 commentaires:

  1. Tes bilans de lectures sont toujours impressionnants, tant par la quantité que par la qualité... je remarque ton 6/10 concernant Nord de Céline, qui traîne sur mes étagères depuis un moment (avec Un château l'autre et Rigodon, que je n'ai toujours pas lus non plus). Qu'est-ce qui t'a déçu, dans ce titre ? Je note aussi que tu t'es attaqué à "La recherche du temps perdu", projet que je retarde depuis des lustres !! Visiblement, Proust ne t'a pas déçu, lui !!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci ! Pour Céline je ne te le conseille pas du tout, son écriture est totalement différente que Voyage au bout de la nuit. C'est le style que je n'ai pas aimé dans Nord et dans Un château l'autre, parce que c'est beaucoup trop "saccadé" en ce sens qu'après trois ou quatre mots, il arrête sa pensée, en écrivant trois petits points "..." Et cela pendant 600 pages. Bref, ce n'est pas complètement raté mais c'est incomparable avec le génie du Voyage au bout de la nuit, en plus on dirait que Céline est devenu fou avec le temps, il écrit un peu n'importe quoi, tout ce qui lui passe par la tête.

      Pour Proust, je l'avais déjà lu quelques fois mais ce n'est pas un écrivain que je relirais à chaque année, je dois laisser un bon 3 ou 4 ans avant chaque relecture contrairement à Virginia Woolf que je pourrais relire à chaque semaine. ;-)

      à bientôt !

      Effacer
  2. J'avais lu la même traduction de l'Odyssée (celle de Bérard) mais cela ne m'avait pas vraiment gêné bien que je la trouve un peu faible aussi. Je parlais avec un ami récemment du problème des multiples traductions de ce livre et il m'avait recommandé de lire celle qu'en a faite Philippe Jaccottet aux éditions La Découverte.

    Sinon, j'ai découvert grâce à ton billet sur Les Somnambules Kundera l'essayiste, et j'ai adoré au point d'avoir lu non seulement Le Rideau, mais également L'art du roman et Les Testaments trahis. Ce sont parmi les meilleurs essais que j'aie lus à ce jour sur la littérature. J'ai fini également il y a peu le premier essai du Quarto de Steiner, La mort de la tragédie, qui m'a beaucoup plu, mais je n'ai pu en lire davantage par manque de temps dernièrement.
    Et heureux de voir que Robinson Crusoé t'ait beaucoup plu malgré les réserves que tu avais sur son style :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci pour la référence sur Philippe Jaccottet, je vais essayer de mettre la main dessus pour au moins comparer les deux traductions parce que dans celle de Bérard il y a sans cesse des expressions qui reviennent, des répétitions, etc., et ainsi, il m'a complètement perdu en cours de route.

      Pour Kundera, ça m'arrive souvent de lire des critiques qui disent qu'il est meilleur en essai qu'en roman et je suis de plus en plus d'accord avec eux. Au début j'adorais Kundera le romancier mais avec le temps je me rends compte qu'il n'est pas un génie dans cette forme.

      Et oui le Defoe m'a beaucoup plu, parce que quand je t'en avais parlé, j'avais seulement lu quelques pages alors que je crois maintenant qu'il faut en lire des centaines pour bien apprécier son "style" de génie. Les vieux classiques sont toujours nos contemporains ! :-)

      à bientôt !

      Effacer