"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

vendredi 22 octobre 2010

La chute des géants, Ken Follett



Ma note: 6/10

Voici la quatrième de couverture: Ken Follett nous plonge dans l'une des périodes les plus captivantes et les plus violentes de l'Histoire... La grande aventure du XXe siècle, telle que personne ne l'a jamais racontée. En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d'insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde... De l'Europe aux Etats-Unis, du fond des mines du pays de Galles aux antichambres du pouvoir soviétique, en passant par les tranchées de la Somme, cinq familles vont se croiser, s'unir, se déchirer, au rythme des bouleversements de l'Histoire. Passions contrariées, rivalités et intrigues, jeux politiques et trahisons... Cette fresque magistrale explore toute la gamme des sentiments humains à travers le destin de personnages exceptionnels, visionnaires et ambitieux... Billy et Ethel Williams, Lady Maud Fitzherbert, Walter von Ulrich, Gus Dewar, Grigori et Lev Pechkov vont braver les obstacles et les peurs pour s'aimer, pour survivre, pour tenter de changer le cours du monde. Entre saga historique et roman d'espionnage, drames amoureux et lutte des classes, ce premier volet du Siècle raconte une vertigineuse épopée où l'aventure et le suspense rencontrent le souffle de l'Histoire...

Voici la nouvelle épopée de Ken Follett. Elle comptera 3 volumes. Pour ma part, ce sera probablement le seul dans ma bibliothèque. Ce premier tome compte 1000 pages en format harcover. C'est facilement 400 de trop, et encore...

Donc, nous sommes en présence d'un roman ennuyeux au possible, même s'il traite de la 1er guerre mondiale. En plus d'être banales, les 600 premières pages nous plongent dans un désarroi total. On comprend rien et c'est peut-être mieux ainsi. Des histoires inintéressantes nous sont racontées. Trop d'histoires et il ne fait qu'aligner des mots. On est aux quatre coins de la planète et la guerre se prépare. Ensuite, le roman devient un peu plus captivant parce qu'on suit Lenin et Trotsky dans la préparation de la révolution russe qui conduira à Octobre 1917 où le régime de Lenin fut mis en place. Sur ce point, Follett nous envoûte mais il ne forme qu'une petite partie du roman.

Je suis un grand admirateur du roman Les piliers de la terre de Ken Follett. Malheureusement je m'aperçois, de ce que j'ai lu, qu'il est l'auteur d'un seul bon roman. Son "modus operandi" est toujours le même. Il ne raconte pas une histoire mais il décrit des scènes. Un peu comme un téléroman. Ce procédé devient spectaculaire quand la "sauce" prend. Mais souvent, il n'y a pas de fil conducteur et ainsi, le roman devient vite ennuyant ou tout simplement mauvais. Mais il faut dire que cet écrivain a quand même une belle plume. Ça se lit bien.

Finalement, ce nouveau Ken Follett s'adresse uniquement aux très grands fans de l'auteur. En plus, avec ses 1000 (!) pages, on doit avoir beaucoup de temps devant soi, ce qui n'en vaut pas la peine selon moi. Vaut mieux lire un bon roman de 500 pages et un livre d'histoire de 500 pages sur la première guerre mondiale. Ou tout simplement lire ce texte qui traite de ce fait historique fort intéressant du 20e siècle, qui est la révolution russe des Bolcheviks :
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_russe

9 commentaires:

  1. Après lecture de ta critique, ton 6/10 paraît un peu généreux. Merci néanmoins de nous épargner d'avoir à nous coltiner les 1000 pages.

    De Ken Follett j'avais apprécié celui sur les cathédrales, bien que son intrigue y était un peu trop prévisible à mon goût.

    RépondreEffacer
  2. Le 6/10 c'est pour sa plume qui est pas si mal et pour la partie sur les bolcheviks que j'ai bien aimé.

    RépondreEffacer
  3. Je l'avais sur ma wish- list et voilà que je vis une véritable désillusion en lisant ta critique! Moi qui adore Ken Follett! Je ne sais pas quoi penser du coup!
    Par contre perso, je te conseille du même auteur La Marque de Winfield

    RépondreEffacer
  4. Merci du conseil mais je dois dire que je vais attendre un peu avant de revenir avec cet auteur. Non que la chute des géants soit complètement raté mais ce n'est pas un bon roman selon moi. En plus avec 1000 pages....

    RépondreEffacer
  5. Personnellement, j'ai beaucoup aimé la chute des géants. C'est du Ken Follet assurément. Parmi ses meilleurs je trouve. Le fait de suivre pleins de personnages à la fois et d'histoires parallèles qui finissent par se rejoindre pour la plupart est pour ma part très captivant. J'attends la suite avec impatience. J'en ai lu beaucoup de cet auteur, et encore une fois, celui-ci est de la trempe des meilleurs (mais ça reste mon avis). Le code Rebecca par exemple n'était pas parmi les pus réussis selon moi.
    Donc sans avoir peur d'y perdre 24 euros, vous pouvez toujours l'emprunter en bibliothèque ou à un ami histoire de vous faire une idée propre.

    RépondreEffacer
  6. Finalement je n'aime pas beaucoup ce livre ; je retrouve bien résumé toutes les critiques que je peux moi même formuler : - l'histoire est une succession de hasard de rencontre improbable ( sur un front de centaines de km les personnages se retrouvent face à face !!!)
    - une vision tres anglosaxonne de cette époque : le role de la France complètement occulté voire même limite humiliant
    - un style de plus en plus simpliste

    RépondreEffacer
  7. vous devriez le lire en anglais!!!
    Très bon livre à mon avis. Permet de situer les pourquoi et les comment de la 1ere guerre! On parle souvent de la 2e mais la 1ere....

    RépondreEffacer
  8. J'ai ausi lu ce roman et je suis bien d'accord qu'il est très décevant après avoir lu Les piliers de la terre. Il me semble que Follett se trompe quand il soumet la littérature à l'Histoire; l'idée devient de remplir des pages avec des faits historiques romancés, ce qui a l'avantage de répondre aussi à une pression éditoriale que seul un grand écivain est capable d'affronter.

    RépondreEffacer
  9. Je ne connaissais pas Ken Follet et la lecture de "La chute des géants" m'a donné le goût de découvrir son oeuvre. J'ai aimée me plonger dans une saga romancé de l'histoire, les personnages étaient profonds et attachants. J'avais beau savoir quel serait l'ambiance socio-politique qui arrivait, je me suis surpris à en espérer autrement! Pour ma part ce fût une belle aventure!

    RépondreEffacer