"La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue, c'est la littérature." -Marcel Proust


"Je ne suis rien d'autre que littérature, je ne peux et ne veux pas être autre chose." -Franz Kafka


"J'ai dit à la vie pratique un irrévocable adieu." -Gustave Flaubert

samedi 6 mars 2010

La peste, Albert Camus



Ma note: 8/10

Voici la quatrième de couverture: - Naturellement, vous savez ce que c'est, Rieux ? - J'attends le résultat des analyses.
- Moi, je le sais. Et je n'ai pas besoin d'analyses. J'ai fait une partie de ma carrière en Chine, et j'ai vu quelques cas à Paris, il y a une vingtaine d'années. Seulement, on n'a pas osé leur donner un nom, sur le moment. Et puis, comme disait un confrère : " C'est impossible, tout le monde sait qu'elle a disparu de l'Occident. " Oui, tout le monde le savait, sauf les morts. Allons, Rieux, vous savez aussi bien que moi ce que c'est.
- Oui, Castel, dit-il, c'est à peine croyable. Mais il semble bien que ce soit la peste.

Certainement le roman le plus achevé et le mieux écrit de Camus mais, étrangement, celui que je préfère le moins même si je suis capable d'admettre que nous sommes en présence d'un chef-d'oeuvre. En effet, il y a tout dans ce récit, soit une écriture soignée mais épurée, une allégorie de la deuxième guerre mondiale, un personnage principal fort, attachant, humaniste et intelligent, une fin surprenante quant au dévoilement du narrateur et finalement, un drame comme l'aime les critiques littéraires.

Mon seul bémol de ce très grand roman est que je m'attend à plus de Camus en ce qui à trait au «message» de ses romans. Entre autres, pour son roman La chute, mon préféré, on a droit à une critique sociale exquise de ces bouffons d'individus qui ont apparamment bien réussi dans la vie. En plus, Camus est excessivement drôle et cela nous manque dans ce livre, mais par contre, avec raison, étant donné son propos.

Donc, ce roman d'Albert Camus est une réussite totale mais, personnellement je vous conseille davantage La chute, si vous voulez passez un agréable moment de lecture surtout que nous fêtons cette année le 50e anniversaire de la mort de Camus, décédé tragiquement d'un accident de voiture.

p.s. je sais pas si c'est moi mais on dirait que Camus fait une fixation sur les concierges des immeubles à appartement, c'est toujours très drôle....

1 commentaire:

  1. Oh, mais je lis de la nuance là => "Certainement le roman le plus achevé et le mieux écrit de Camus mais, étrangement, celui que je préfère le moins même si je suis capable d'admettre que nous sommes en présence d'un chef-d'oeuvre."
    Sur un blog de critique, donc.

    Le mariage, je le prévois quand ? Demain ?

    RépondreEffacer